Phil Youss - Auteur

Ecriture

Phil Youss - Ecriture

De l'inspiration à l'histoire...

Phil Youss - Inspiration

D'abord une simple inspiration...

Tout commence par une simple inspiration qui survient sans prévenir, sans trop savoir pourquoi ni comment : une image, une scène, une émotion, surgissent, inspirées par un lieu, une balade, une rencontre, une musique, un film... Impossible de faire une liste exhaustive.

Phil Youss - Inspiration

... qui va se développer (ou pas)

Allez savoir pourquoi, certaines de ces inspirations imposent leur présence et commencent à se développer. Des personnages et des lieux se dessinent. Une intrigue se met en place, un monde prend forme.

Une histoire est en train de naître...

Phil Youss - Histoire

L'histoire s'étoffe et se renforce

Au fil du temps, l'histoire se construit. D'autres inspirations viennent la compléter et l'enrichir. Elles lui donnent plus de vie, plus d'ampleur, plus de consistance.

Après réflexions, recherches et autres remaniements, arrive un moment difficile. On a toujours envie d'apporter une modification ici, un ajout là, ou encore une coupe par ici. Mais il faut quand même s'arrêter sur une version, car, comme me l'a rappelé un précieux relecteur (et auteur aussi) de la première heure : le mieux est l'ennemi du bien.

Phil Youss - Publication

...et de l'histoire au livre.

Phil Youss - Ecrire

Pourquoi écrire cette histoire ?

Imaginer et construire l'histoire, c'est bien beau, mais il arrive un moment où elle prend trop de place dans la tête. Il y a trop de détails pour pouvoir tout garder. Et puis... quel dommage qu'elle ne soit que virtuelle, sous forme d'un réseau de connexions de neurones.

Alors, un besoin impératif apparaît : l'écrire !

Phil Youss - Rédaction

Un peu de rédaction, juste un peu...

Alors, c'est parti ! On prend la plume et... euh... non... le clavier, bien sûr ! N'oublions pas que je suis informaticien, quand même !

Et c'est parti pour des heures, des jours, des mois de rédaction. Des milliers de frappes de touches, évidemment, mais aussi la mise en page pour respecter les standards de l'impression, la chasse impitoyable aux fautes de frappe et de grammaire, le remaniement des paragraphes qui sonnent mal quand on les lit à haute voix, etc.

Phil Youss - Livre

Enfin, une existence concrète

Et voilà ! Après tout ce travail, on a enfin une première récompense : voir ce que cela représente physiquement, sur papier. Bon, je sais, ce n'est pas écologique, donc je n'en imprime qu'un seul exemplaire. Et pour moi, c'est indispensable pour la relecture finale et la vérification de mise page.

Et c'est là qu'entrent en jeu des alliés précieux, indispensables : les relecteurs ! Je ne les remercierai jamais assez. Parce qu'ils font un travail ingrat, ils ne lisent pas forcément la version finale (eh oui ! s'il y a des retouches à faire...) et en prime, c'est même pas relié ! Mais bon, on va pas trop les plaindre non plus. Après tout, ils ont la primeur de l'histoire.

Phil Youss - Livre

Et maintenant, un vrai livre entre les mains

Quand tout est ficelé, arrive l'étape du choix pour l'édition. Se débrouiller tout seul, en auto-édition totale (quel courage, que je salue chapeau bas !), trouver une maison d'édition (pas évident), passer par un prestataire pour imprimer et commercialiser en auto-édité, ... Je ne vais pas m'étendre sur cette question complexe (en tout cas pour moi). Ecrire était pour moi un besoin et aussi un loisir, donc je ne voulais pas me compliquer la vie. J'ai choisi ce qui me paraissait être le meilleur compromis et j'ai publié via Book On Demand.

Et donc, après ce parcours et ce choix, arrive enfin le moment tant attendu : la réception du premier exemplaire imprimé ! Que d'émotion ! On s'apprête à ouvrir la première page et là... STOP ! Et s'il y avait une grosse coquille dès le début... Bah ! Tant pis, faut se jeter à l'eau. Après tout, on a bien tout contrôlé, non ? Alors, on ouvre... et on redécouvre son propre bouquin !

Phil Youss - Lecteurs

Que les héros prennent vie !

Un premier lecteur découvre le récit et c'est tout un monde qui prend vie. Et ce monde est unique pour chaque lecteur, au gré de son imagination. C'est ça, la force et la magie du livre !

Alors, il ne me reste plus qu'à souhaiter à chacune et chacun d'entre vous de bons moments de lecture, parce que si j'avais tant besoin de partager mon histoire, c'est en grande partie pour cela.